le loup qui voulait changer de couleur.. fin

Comme le loup a eu énormément de succès, il est resté très longtemps dans la classe. Ca m’a permis de tester la solidité des coutures; pas mal du tout, seulement quelques coutures d’épaules à renforcer. Je l’ai ramené pour la fin de la séance photo.

Il a mangé des oranges , et s’est servi des épluchures devenir orange, mais voilà qu’il ressemble à une carotte géante !

loup orange

Ensuite, il s’est trempé dans la peinture verte. Il ressemble à une grosse grenouille, et cela ne lui convient pas davantage.

loup vert

Quand il se roule dans la boue, il devient tout marron. Beurk! il ne sent pas bon ! d’où la pince sur le bout du nez. Personnellement, j’aime beaucoup les mouches.

loup marron

Et enfin, il arrache des plumes à un pauvre paon. Là, il se trouve très beau. Problème, toutes les louves des environs sont de cet avis, et ne le laissent pas tranquille.

loup paon

Gros plan sur les plumes, peintes au feutres Posca.

loup détail plumes

 

Finalement, il se trouve très bien comme il est, au naturel. J’aime bien cette morale .

 

Ce contenu a été publié dans bricole, couture, enfant. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pour vérifier que vous êtes humain, et pas un robot qui me pourrit ma boîte mail...:) *